Finisher Nantais

En observant l’évolution du nombre participants au Marathon de Nantes de par épreuves de 1984 à 2018 on observe une progression constante depuis son lancement. Cette tendance se renforce clairement en 2011 lors du lancement de l’épreuve courte sur 10km — les foulées de l’éléphant.

Cette progression souligne le succès d’une stratégie de multiplication des épreuves dans le même évènement. Cette diversification des épreuves permet à un plus large public de se sentir concerné et transforme au fil du temps l’événement « sportif » en évènement « sportif, festif et populaire ».

Popularité grandissante et démocratisation

Augmentation considérable du nombre d’inscriptions, et nouveau record pour le marathon de Nantes : plus de 16’000 coureurs pour l’édition 2018.

DIVERSITÉ de courses : UNE CLÉ DE SUCCÈS

En multipliant les différentes de catégories d’épreuves de courses à pied, en rendant accessible à différentes clientèles un même évènement, les organisateurs visent le plus grand nombre. Manifestation sportive de masse ? Les marathons sont de plus en plus souvent associés à des épreuves de moindre distance. Cette tendance se confirme à la lecture du graphique ci-dessous qui reprend le nombre de participant.e.s par épreuve et par année. La tendance du nombre total de participant.e.s en bleu clair s’explique principalement par la mise en place en 2011 du 10KM — Les foulées de l’éléphant.

Stratégie de mise en valeur du tourisme évènementiel ou développement évènementiel sportif, le Marathon de Nantes illustre cette volonté de diversifier les épreuves. Le lancement des Foulées de l’éléphant lors de l’édition 2011 du Marathon de Nantes donne une nouvelle dimension à l’évènement.

UTMB® : Centre/Périphérie

Structuration d’un secteur d’activité, le poids de l’UTMB® dans l’univers du trail

Le système de courses qualificative : les points ITRA et le fonctionnement hiérarchique d’un modèle évènementiel des courses sur sentier. International Trail Association (ITRA)

Nadine Cattan. Centre-Périphérie. Cynthia Ghorra-Gobin. Dictionnaire des mondialisations, Armand Colin, pp.47-49, 2006.

Au début des années 80, Alain Reynaud développe ce concept en
géographie et définit le centre et la périphérie par rapport à un système territorial sans pour autant donner à ces derniers une signification géométrique : le centre n’est pas au milieu d’un espace, ni la périphérie reléguée aux marges. Le centre se caractérise par la concentration, en un lieu, d’une certaine masse de population, de fonctions économiques, d’activités de production et de services, de richesses. Il est doté d’une capacité d’innovation et de créativité. Bénéficiant d’une grande
accessibilité, il est un lieu très attractif. Par les polarisations qu’il engendre, il est un puissant moteur de l’intégration territoriale.

Interroger la place de l’UTMB® dans l’organisation de l’univers des courses su sentier avec les outils des analyses spatiales et des modèles centre / périphérie : Sommet du trail, l’UTMB concentre effectivement en un lieu l’attention

Une course qualificative est une course qui permet, en fonction notamment de sa difficulté, d’obtenir de 1 à 6 points de qualification.

D’après l’ITRA, « la classification des courses se base sur les mêmes km-effort que ceux utilisés pour attribuer les points ITRA (calculés en additionant la distance (en Km) et le centième du dénivelé positif (en m)). Les limites entre catégories ont été définies de manière à ce ces catégories de trail reflètent plus fidèlement l’effort qu’aura à fournir un coureur sur une course. Cette nouvelle classification, mise en application en mars 2018, compte 7 catégories différentes de courses de trail (du XXS au XXL) toutes associées aux nouveaux points ITRA selon le tableau suivant :

Système de points ITRA

UTMB®INTERNATIONAL

Logiques spatiales et diffusion d’un modèle : byUTMB®

les évènements de courses sur sentier, structuration d’un réseau,

sous forme de franchise, UTMB® International démarre une politique de rayonnement international et vise l’export d’un modèle par un système de label « by UTMB®« 

Description du jeu de données 2017

Explorer les événements de course à pied à partir des données du Web.

La description du jeu de données est disponible à cette adresse, ainsi que les jeux de données eux-mêmes pour les courses 2017 et les évènements de la même année.

https://www.nakala.fr/nakala/data/11280/d0ada45b

Dans le cadre d’une étude sur les événements de courses à pied internationaux, la connaissance de la répartition est une information nécessaire afin de comprendre l’ampleur de ce phénomène et pouvoir l’analyser spatialement.

Les fondements de cette base de données prennent naissance dans des sites internet divers. Il s’agit d’explorer l’espace du Web, comme une source de matériaux qui permet de nourrir des réflexions géographiques : comment mobiliser l’immensité de ces données ? Comment les extraire, les structurer, les organiser et les valoriser ? Comment passer des données virtuelles à des données géographiques ? Sont autant de questions qui ont été posées et auxquelles des solutions ont été testées pour parvenir à créer ce jeu de données.

from_the_web_to_the_maps

Le jeu de données a été créé à partir de 6 sites-sources. Pour extraire les données, deux méthodes ont été utilisées : semi-automatique et manuelle. Ces sites sont variés : institutionnels et non-institutionnels, francophones et anglophones, etc. Cette variété permet d’obtenir une base de données la plus complète soit il d’un point de vue quantitatif et sémantique.

Le jeu de données Running 2017 en quelques chiffres

jeu_donnees-01

In fine, le jeu de données est composé de quasiment 35 000 événements de courses à pied où se déroulent 88 000 courses à pied. Pour rappel, durant un événement de courses à pied peuvent se dérouler plusieurs courses (marathon, semi-marathon, 10 K, etc.).

event_datas-01
course_datas-01-01

Limites du jeu de données.

Du fait de la complexité des informations contenues sur le Web et de l’hétérogénéité des données publiées d’un site à l’autre, le jeu de données constitué a des limites.

Ces limites sont à prendre en compte lors de l’utilisation du jeu de données et dans les analyses qui en découlent.

Pour plus d’informations sur les précautions à prendre en compte, cliquez ici.

Auteur.e.s : M. Plard & V. Guichet, 2018

FANZONE_ÉQUIPE

Maud Brouard, étudiante en master Management des Entreprises, parcours Tourisme et Loisirs Sportif — ESTHUA, réalise son projet de mémoire sur la question des accompagnateurs de l’UTMB 2018 sous la direction de Mathilde Plard (CNRS) et Sylvine Pickel-Chevalier (Université d’Angers).

Maud Brouard

Maud complète actuellement son master en Management des Entreprises, parcours Tourisme et Loisirs Sportifs à l’Université d’Angers – Campus de Saumur, au département de tourisme de l’ESTHUA. Elle travaille présentement sur le projet UTMB_FANZONE  en partenariat avec le Running DataLab sous la direction de Mathilde Plard. Son travail de mémoire est également dirigé par Sylvine Pyckel-Chevalier. Elle s’intéresse aux relations entre événementiel sportif et développement touristique en interrogeant celles et ceux qui ne prennent pas le départ. Elle est par ailleurs en stage comme assistante commerciale cyclotourisme jusqu’à aout 2018.


Elle même passionnée de sport et issue d’une famille pratiquant la course à pied et l’ultra-trail, elle souhaite mêler sa passion pour le sport avec ses études dans le tourisme pour son projet professionnel. « 

« Si vous ne pouvez pas voler, alors courez. Si vous ne pouvez pas courez, alors marchez. Si vous ne pouvez pas marcher, alors rampez. Mais quoi que vous fassiez, continuez d’avancer » — Martin Luther King, Jr.

MARANTANTES_ÉQUIPE

Déborah, Romain, Margot et Mélanie travaillent sur le projet MARANANTES et explorent les événements du Marathon de Nantes depuis 1981 dans le cadre de leur travail de mémoire sous la direction scientifique de Mathilde Plard (CNRS) et sous la responsabilité technique de Violaine Guichet.

Présentation de cette DreamTeam en formation — Master 2 Organisation des Événements et des Rencontres d’Affaires à l’UFR ESTHUA Tourisme et Culture de l’Université d’Angers.

Déborah Sarrazin, Romain Mourant, Margot Pignon-Lailler, Mélanie Piron

Déborah Sarrazin

Après un BTS Commerce International obtenu à l’ENC à Nantes, Déborah choisi de poursuivre dans un cursus en Événementiel. Son projet est lié à la création d’événements professionnels et culturels dans des sites historiques ou patrimoniaux.
Sa passion pour les sites réceptifs anciens l’a amené à travailler pour l’hôtel particulier de la Rosière d’Artois en 2017, où elle a participé au montage d’une exposition des œuvres de Salvador Dali, une première à Nantes !

D’origine vendéenne, elle met en avant tous les étés ses capacités de cascadeur escrimeur au Puy du Fou. En garde !

Romain Mourant

Diplômé en biologie, en sciences de l’éducation et ancien professeur des écoles, Romain s’est reconverti dans l’événementiel pour suivre ce fil rouge qui s’est formé tout de long de ses études et de son investissement au sein d’association étudiantes : la création de projets en vue d’offrir de bons moments aux autres personnes.

Le facteur humain de l’organisation d’un événement est pour lui essentiel, c’est pourquoi il a toujours souhaité s’orienter vers l’organisation d’événements grands publics.
Son objectif à long terme : contribuer à la réduction des déchets dans le monde de l’événementiel.

Etant 3ème Dan en calembours, il sera toujours prêt à échanger un éclat de rire pour éclairer sa journée. L’idéal étant autour d’un verre ou d’un café (même s’il n’arrive toujours pas en boire du haut de ses 25 ans…).

Margot Pignon-Lailler

Margot termine actuellement son parcours scolaire, en Master 2 Événementiel à l’Université d’Angers. Diplômée d’un DUT Communication et d’une licence en langues étrangères, son parcours atypique l’a guidé vers le monde de l’événementiel. Après un stage en agence de communication, aux 24 Heures du Mans et un autre en agence événementiel, ses objectifs professionnels se sont dessinés. Son crédo aujourd’hui : le marché du MICE !

Rigoureuse et débrouillarde, les défis ne lui font pas peur. Elle organise en ce moment le Rallye de rentrée des 900 nouveaux étudiants de sa faculté, accompagné de plus de 70 partenaires !
Une fois diplômée, elle n’est pas contre prendre quelques mois ​off et partir avec son sac à dos à la découverte de l’Amérique du Sud.

Une anecdote ? Margot souffre de ​procaféination : une tendance étrange à prendre une tasse de café avant de se mettre à n’importe quelle nouvelle tâche !

Mélanie Piron

Après un BTS Commerce International, Mélanie s’est orientée vers l’organisation d’événements et termine aujourd’hui son Master 2 Événementiel à l’ESTHUA à Angers.
La diversité des projets, la richesse de rencontres variées ainsi que la supervision de chaque phase d’un événement sont ses principales motivations pour travailler dans ce secteur. Amatrice de rugby assidue depuis de nombreuses années (même si elle n’a toujours rien compris au hors jeu) et supportrice du Rugby Club Toulonnais, Mélanie a un réel attrait pour l’événementiel sportif. Cet intérêt, développé lors d’interventions sur différentes manifestations sportives (concours de tir à l’arc, journée au club de rugby amateur…) s’est confirmé après avoir réalisé un stage à l’Autodrome de Linas-Montlhéry.

Agitée par le démon du voyage, Mélanie souhaite apporter une dimension internationale à son projet professionnel. Désireuse de concilier sa carrière et ses passions, elle a déjà eu des expériences tant scolaires que professionnelles à l’étranger. Elle souhaite dorénavant relever un nouveau défi : réaliser son stage de fin d’étude dans un club de rugby Irlandais.

Construction de l’objet running à partir de sources numériques hétérogènes — Working Paper / Document de travail

 

HAL_couv_construction

Le processus de publications académiques s’inscrit dans un temps long. La diffusion d’un document de travail permet d’inscrire les travaux de recherche dans un rythme de communication plus dynamique et de diffuser plus rapidement des pistes d’analyses, des premiers résultats. Il ne s’agit pas d’un positionnement définitif mais d’une étape d’avancement.

Construction de l’objet running à partir de sources numériques hétérogènes est disponible en téléchargement sur les archives ouvertes HAL.

Citation : Violaine Guichet, Mathilde Plard. Construction de l’objet running à partir de sources numériques hétérogènes. 2018.

Dans le cadre du libre accès, « l’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d’articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés. »

Résumé —  L’article revient sur les étapes de conception et de construction du jeu de données structurées et harmonisées dans le cadre du projet RUNNING DATALAB. Sur le format d’un data paper l’article doit favoriser la valorisation des données en les rendant accessibles, interopérables et réutilisables. Une introduction générale précise le contexte scientifique dans lequel s’inscrit cette volonté de structuration d’une base de données standardisée sur le thème des événements de courses à travers le monde. La première partie présente les étapes de mise en oeuvre de cette base de données.

 

Auteur.e.s : M. Plard & V. Guichet, 2018

 

Constitution d’un jeu de données social à partir des données twitter — Working Paper / Document de travail

 

HAL_couv_twitter

 

Le processus de publications académiques s’inscrit dans un temps long. La diffusion d’un document de travail permet d’inscrire les travaux de recherche dans un rythme de communication plus dynamique et de diffuser plus rapidement des pistes d’analyses, des premiers résultats. Il ne s’agit pas d’un positionnement définitif mais d’une étape d’avancement.

Constitution d’un jeu de données social à partir des données twitter est disponible en téléchargement sur les archives ouvertes HAL.

Citation : Violaine Guichet, Mathilde Plard. Constitution d’un jeu de données social à partir des données twitter. 2018.

Dans le cadre du libre accès, « l’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d’articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés. »

Résumé —  Le présent article présente les étapes de construction d’un jeu de données sociales sur un événement de course à pied. Les informations sources sont extraites du réseau social Twitter.

Auteur.e.s : M. Plard & V. Guichet, 2018

Captation, extraction et restructuration de données à partir de sources numériques hétérogènes — Working Paper / Document de travail

 

HAL_COUV_captation

Le processus de publications académiques s’inscrit dans un temps long. La diffusion d’un document de travail permet d’inscrire les travaux de recherche dans un rythme de communication plus dynamique et de diffuser plus rapidement des pistes d’analyses, des premiers résultats. Il ne s’agit pas d’un positionnement définitif mais d’une étape d’avancement.

Captation, extraction et restructuration de données À partir de sources numériques hétérogènes est disponible en téléchargement sur les archives ouvertes HAL.

Citation : Violaine Guichet, Mathilde Plard. Captation, extraction et restructuration de données À partir de sources numériques hétérogènes. 2018.

Dans le cadre du libre accès, « l’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d’articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés. »

Auteur.e.s : M. Plard & V. Guichet, 2018