Finisher Nantais

En observant l’évolution du nombre participants au Marathon de Nantes de par épreuves de 1984 à 2018 on observe une progression constante depuis son lancement. Cette tendance se renforce clairement en 2011 lors du lancement de l’épreuve courte sur 10km — les foulées de l’éléphant.

Cette progression souligne le succès d’une stratégie de multiplication des épreuves dans le même évènement. Cette diversification des épreuves permet à un plus large public de se sentir concerné et transforme au fil du temps l’événement « sportif » en évènement « sportif, festif et populaire ».

Popularité grandissante et démocratisation

Augmentation considérable du nombre d’inscriptions, et nouveau record pour le marathon de Nantes : plus de 16’000 coureurs pour l’édition 2018.

DIVERSITÉ de courses : UNE CLÉ DE SUCCÈS

En multipliant les différentes de catégories d’épreuves de courses à pied, en rendant accessible à différentes clientèles un même évènement, les organisateurs visent le plus grand nombre. Manifestation sportive de masse ? Les marathons sont de plus en plus souvent associés à des épreuves de moindre distance. Cette tendance se confirme à la lecture du graphique ci-dessous qui reprend le nombre de participant.e.s par épreuve et par année. La tendance du nombre total de participant.e.s en bleu clair s’explique principalement par la mise en place en 2011 du 10KM — Les foulées de l’éléphant.

Stratégie de mise en valeur du tourisme évènementiel ou développement évènementiel sportif, le Marathon de Nantes illustre cette volonté de diversifier les épreuves. Le lancement des Foulées de l’éléphant lors de l’édition 2011 du Marathon de Nantes donne une nouvelle dimension à l’évènement.

Auteures : Mathilde Plard et Violaine Guichet, 2019

Leave a comment

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.